Samedi 16 mai- spéciale dé-confinement

Trois groupes de 9,8 et 7 sont partis du cèdre de Chenôve avec 15 ' de décalage entre chaque, pour une randonnée dite "spéciale dé-confinement", tout en respectant les gestes barrières préconisés par la fédération. Beau temps aidant, nous avons pu redécouvrir la nature qui en cette saison est très belle. Nous avons parcourus une quinzaine de kilomètres certes avec quelques difficultés (Batier), mais à l'arrivée la fatigue était bonne et nos muscles plus habitués se sont fait sentir.

 

Dimanche 08 mars - La tille de Salives

Le temps agréable a permis aux 15 randonneurs présents de randonner sereinement, tout en pouvant admirer Les « tille », la principale puis celle de Barjon ainsi que son château. Nous avons ensuite suivi le cours du Volgrain pour arriver à la fontaine du Volgrain magnifique résurgence. Par contre pour y accéder la nature avait repris ses droits, nous avons dû faire du hors-piste, également pour la  suite où l’eau avait transformé le chemin en ru. Salives belle cité de caractère nous a permis de nous restaurer au soleil le long des remparts de la ville. Fameux remparts, fontaine, château, lavoir, puits fortifié ont été rencontrés lors du tour de la ville. Passage par Le Meix et son château et retour à Avot toujours en suivant sources nombreuses, zones humides. Le compteur à l’arrivée affichait 23km et 588m de dénivelé.

Samedi 22 février 2020 - Autour de Monthélie

Chassé par les chasseurs du nord de Monthelie, nous avons pris
l'itinéraire en sens inverse, en direction d'Auxey-Duresses, puis de Saint-Romain. Le temps clair et ensoleillé nous a offert de beaux points de vue sur les vallées, où les vignerons s'affairaient à tailler. Par chance, nous n'avons pas croisé d'autres chasseurs sur la Montagne de Sampeau et ses abords, parsemée d'anciennes carrières. L'après-midi, nous avons fait un crochet pour découvrir la Grotte du Perroquet, bien cachée sous les buis moussus, avant de remettre le cap sur Monthelie, d'où les chasseurs avaient disparu.

 

Dimanche 09 février 2020 - Monts Auxois

Par cette journée hivernale où le vent frais soufflait sur les monts Auxois, nous avons parcourus les 14 km avec un dénivelé important mais pas trop difficile. Le départ de Flavigny nous a conduit à Alise Ste Reine en passant à proximité du mont Drouot et du site du camp de César. Après un petit coucou à Vercingétorix qui nous a regardé de haut, nous avons longé les sites archéologiques d’Alésia. Le repas a été pris à l’abri du vent à la ferme d’Epermaille. Une descente, une bonne montée et la boucle était finie. Nous avons pu flâner dans le joli village de Flavigny / Ozerain où une odeur d’anis flottait.

 

 

 

31 janvier au 02 février 2020 - raquettes "les Adrets"

Vendredi : Après le repas pris en commun dans le gite « les Adrets » Petite randonnée dans un paysage un peu couvert où la neige était encore abondante mais assez lourde.

 

Samedi : randonnée à la journée avec du soleil par moment, très peu de passage sans raquettes, neige un peu plus rare sur les versants « sud », de très beaux paysages hivernaux avec des nuages quelquefois impressionnants. Le repas fut pris dans une forêt à l’abri du vent, après celui-ci la pluie a commencé faiblement pour finir à intense avant d’arriver au gite. Le vin chaud a été très bien accueilli et le soir la raclette nous a réchauffé.

 

Dimanche : pluie torrentielle, d’où une matinée jeux de société, la seule sortie chargé les véhicules et rentrer sur Chenôve.

 

 

 

18 janvier 2020 - Autour du réservoir de Cercey

Le temps beau et frais a permis à 26 randonneurs de parcourir un peu plus de 18 km le plus souvent le long des rigoles d’alimentation du canal. Après un passage au bord du réservoir de Cercey, nous avons entamé la seule côte du parcours dans le bois du seuil jusqu’au petit village de Chatellenot. A proximité de Dionne nous avons entre aperçu un moulin ancien à proximité des modernes. Le repas fut pris le long de l’autre rive du réservoir. Puis le retour vers les voitures en longeant le canal jusqu’au port de Pouilly en Auxois.

 

05 janvier 2020 - Rando-galette

Une trentaine de participants pour cette randonnée hors du commun, nous a entrainé  dans notre belle ville de Dijon sur un parcours initialement « les climats de Bourgogne ». Mais comme la personne qui commentait était tellement passionnée et nous tellement intéressés, il y a eu de nombreux débordements dans le secteur sauvegardé. Au lieu de rentrer à pied nous avons dû prendre le tram pour nous restaurer à la maison des sports de Chenôve et partager la galette des rois le jour même de l’épiphanie.

 

14 décembre 2019 - Regard sur le lac de Chazilly

Par une belle journée d’hiver, 22 participants ont randonné au départ de Ste Sabine. Après un petit regard sur le lac de Chazilly, qui avait un niveau assez bas, nous avons suivi les rigoles sur un terrain assez gras. Un passage inondé sur le parcours nous a imposé un léger détour,  un cochon curieux nous a regardés à la fenêtre. Dans le joli village de Chaudenay le Château, l’adjoint au maire nous a fait visiter une école des années 1880. Après un passage en forêt, par chance la chasse était finie, nous avons terminé cette petite boucle assez tôt.

 

16 novembre 2019 - Autour des Charny

Partis de Chenôve dans un brouillard assez épais, celui-ci s’est rapidement levé pour laisser place à un soleil radieux. Les 29 participants ont pu marcher assez rapidement, froid sec aidant, tout en admirant les paysages de campagne légèrement enneigés. Après le petit village de Thorey/Charny une côte nous a permis d’atteindre le plateau, puis une descente  nous a mené jusqu’à Blancey, où le repas a été pris sur les murs d’un lavoir restauré. Le propriétaire de celui-ci nous a rendu visite et même proposé du café et plus. Après ce repas, une dernière montée et retour aux voitures garées dans Gissey le vieil.

 

19 octobre 2019 - La roche d'Anse

Randonnée tout à la fois pentue, humide et glissante, pour cette boucle de 19 km, au départ de Pont-de-Pany. Après avoir escaladé le Plain de Suzard et admiré la vue sur Urcy et la vallée de l'Ouche, nous avons désescaladé la Roche d'Anse pour atteindre le château de Montculot ("J'ai vendu le château, mais pas les mémoires, les bois mais pas l'ombre, les eaux mais pas les murmures,Tout cela est dans mon cœur et ne mourra qu'avec moi." Alphonse de Lamartine, 1849). De là nous avons rejoint Arcey par des chemins forestiers ombreux et une combe encaissée. Au terme d'un pique-nique rapide et légèrement arrosé (par la pluie !), nous avons gravi une dernière crête, avant de plonger sur le canal et le chemin du retour.

 

06 octobre 2019 - En passant par Massingy

Nous avons fait, à l'envers, la boucle n° 1 de l'association "Essor des Vallées de l'Auxois" (EVA), sous un ciel humide et incertain, qui n'a heureusement lâché une vraie pluie qu'à un kilomètre de notre point d'arrivée. Cette boucle de 17 km permet de belles vues sur les vallées de l'Auxois, aux prairies couronnées de forêts. Après une descente d'argile glissante et un coup d’œil sur les pruniers de Vitteaux, le lavoir de Massingy-les-Vitteaux, reconverti en salon de lecture pour enfants, nous a accueillis pour le pique-nique, achevé dans une apothéose de chocolats de toutes natures.

 

21 septembre 2019 - Massif de la Serre - Amange

Première randonnée forestière de la saison 2018/19, temps très beau, 19 randonneurs ont parcouru 16 km de bois et sous-bois, ce qui a permis de marcher à l’ombre. Un petit filet d’eau coulait à la source près de la magnifique grotte de l’ermitage, de nombreuses traces d’animaux auprès de celle-ci, nous ont confirmé que c’était un point de rendez-vous pour se désaltérer. Après un repas pris le long du sentier de la poste, nous avons pu finir notre balade au milieu de nombreuses essences d’arbres différentes.

 

Semaine de randonnées en étoile - Saulxures/Moselotte                            07 au 14 septembre 2019

Très belle semaine de randonnées, les Vosges sont certes une moyenne montagne, mais les balades sont assez dures par endroit. Beau temps sauf les 2 premiers jours une 15' de pluie et un peu frais. Bonne ambiance et bons repas, le tout agrémenté par la fameuse tarte aux "brimbelles".

24 août 2019- La Cude- Le Leuzeu-Mont Afrique

Dernière randonnée de la saison 2018/19, temps très beau, frais au démarrage, heureusement, le dénivelé était aussi au rendez-vous. La « ouf » au programme a été un peu décalée, mais notre variante ne fut pas mal, en haut la sueur de la côte coulait abondement le long de nos fronts. Randonnée de 18 km qui laissera des souvenirs aux participants, passage par la jolie ferme du Leuzeu, depuis le mont Afrique de jolis points de vue sur la vallée de Velars et une descente assez technique nous attendait.

 

03 août 2019 - De Avot à Grancey le Château

Départ d’Avot, joli petit village sur la Tille, par une belle journée d’été, 10 randonneurs se sont élancés sur un parcours assez long, après quelques surprises du côté de Neuvelle Les Grancey  où les chemins ont disparus, mangés par la nature, nous nous sommes restaurés dans le joli village de Grancey le Château. De nouvelles surprises nous attendaient après la gare de Pavillon ou nous avons franchis plus de barbelés et de friches que nous aurions aimés. La bonne humeur du groupe nous a aidé à franchir ces obstacles imprévus et nous sommes rentrés un fourbus mais enchantés par les paysages.

 

20 juillet 2019 - De Lamargelle à Jugny

Le temps lourd et parfois nuageux était propice aux petites faiblesses et à la fatigue au long des 21,5 km parcourus au départ de Lamargelle. Heureusement, une bonne partie du parcours était en sous-bois et parfois même sérieusement ventilée. Après avoir longé l'Ignon, nous avons attaqué des hectares de forêt jusqu'à la ferme abandonnée de Petit Vallée, dont la chapelle s'est avérée inaccessible. Nous avons traversé
ensuite la très belle clairière cultivée de Jugny (un "essart" tout
droit issu du Moyen Âge), avant de redescendre dans un vallon cultivé où le chemin avait littéralement disparu. De là, nous sommes remontés en forêt, découvrir la borne armoriée du XIII° siècle, classée monument historique, marquant la limite des possessions de l'abbaye de Saint-Seine d'un côté et de l'abbaye Saint-Pierre de Flavigny-sur-Ozerain, de l'autre. Il suffisait ensuite de redescendre à travers champs jusqu'à Lamargelle, fourbus mais contents.

 

06 juillet 2019 - Par les roches de Saffre

Menacée par la chaleur, puis les orages, cette randonnée s'est finalement déroulée sans problèmes particuliers, sur presque 22 km (itinéraire n° 2 de l'association Essor des Vallées de l'Auxois). Le début a été un peu laborieux en raison d'un chemin caché entre des maisons et d'une côte abrupte, puis le parcours s'est déroulé sur un plateau bien ventilé, à travers cultures, friches et bois, avant de redescendre sur Massingy-les-Vitteaux (beau point de vue sur la vallée de la Brenne). De là, nous avons dû emprunter une départementale passagère, avant de zig-zaguer à nouveau sur le plateau et de redescendre sur Saffres. Remontés sur le plateau au moment où le ciel se dégageait complètement (pendant le pique-nique), nous avons cheminé en sous-bois, au frais, avant de redescendre tranquillement sur notre point de départ, Villy-en-Auxois.

 

23 juin 2019 - Savigny le Sec - la forêt

Un parcours essentiellement forestier, par des combes ombragées et le plateau de Saussy, qui nous a permis de rester au frais, alors que la température grimpait progressivement. Nous avons cherché un gouffre sans succès, mais nous avons vu les restes discrets d'un coffre funéraire néolithique, un parc à sanglier, des bleuets... Nous reviendrons sans doute dans cette zone, proche de Dijon et où les variantes d'itinéraire sont légion."